L’application MonKiné gratuite pour la période de confinement : quel bilan après quelques jours

Après un an de travail et de gros investissements dans le projet MonKiné, nous étions sur le point de commencer à proposer notre service lorsque… le confinement a été annoncé :/

Alors que faire ? Et bien pas grand-chose. On ne vend pas un produit à des kinés qui n’ont plus de travail ! Nous avons tout naturellement décidé de laisser gratuitement notre application aux kinés et à leurs patients.

 

Masqueurs kinésithérapeutes

Service gratuit pour les kinés confinés

 

L’application mobile de prescription d’exercices kinés MonKiné gratuite pour tous les kinés et leurs patients pendant le confinement !

Pour en profiter, c’est par ici : https://t.co/jU9goxuPRq?amp=1

 

Pourquoi utiliser l’application MonKiné ?

Pour poursuivre vos rééducations en cours lors du confinement !

Evidemment, vous ne ferez pas votre métier comme d’habitude. Ce n’est pas LA solution mais cela peut permettre la continuité des soins. Un certain nombre de vos patients peuvent continuer leur rééducation pendant le confinement sous votre supervision (ce serait même une occupation pour beaucoup !).

Comment travailler avec MonKiné ?

Avant toute chose, la téléconsultation pour la pratique kiné est encore en discussion au moment où j’écris cet article. Ceci étant dit, malgré la situation actuelle, rien n’empêche de se préparer pour le futur?

Ceci étant dit, que permet l’application MonKiné ? L’application est 100% smartphone et vous permet  :

  • D’utiliser une base existante pour prescrire vos exercices à vos patients.
  • De créer vos propres exercices et les partager.
  • De prescrire et régler les posologies pour le patient (répétitions, séries, poids, temps, fréquence par jour, semaine…)
  • D’envoyer vos programmes par mail
  • ….
(Exemple de fiche exercice – d’autres posologie plus détaillées disponible)

De plus, couplé avec l’application MonSisra (vidéo conférence sécurisée crée en partenariat avec l’ARS), l’application MonKiné (la prescription d’exercice) est une bonne solution pour proposer de la « téléséance ». Il ne vous manquera plus que le droit d’exercer à distance pour que consultation soit complète (avec facturation). Espérons que ce mauvais épisode fasse avancer les mentalités dans ce sens pour la suite.

Un exemple (parmi d’autre) de retour d’expérience de première consultation en visio : https://twitter.com/KineMeuh/status/1240193950507548673?s=19

 

Conclusions

  • Au vu de la situation, il ne reste que peu de solutions. MonKiné en est une !
  • Ce n’est pas de la téléconsultation
  • Malgré tout, cette offre (gratuite) du moment est reçue de façon très positive par les kinés qui en ont profité jusque-là. « C’est génial« , « Super pratique et intuitif« , « Super de pouvoir créer ses propres exercices« ,… Je garde le meilleur pour la fin avec le retwitte de notre présidente du conseil de l’ordre Pascale Mathieu. Alors, c’est presque validé du coup !?!?

 

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire